Les indispensables pour un Evjf 

 

Toi la super témoin qui désire plus que tout organiser un EVJF à la hauteur pour la future mariée, le billet du jour est pour toi !

 

L’enterrement de vie de jeune fille est un événement précieux avant le mariage et se doit d’être parfait pour la future mariée et ses amies. Pour éviter les problèmes, les imprévus et s’assurer de passer un bon moment avec la future mariée, la fête doit être préparée et organisée à l’avance de façon à lui plaire.

Les journées déguisées dans la rue, le chippendale sur-musclé, le karaoké 100% Johnny, ça peut être un concept… mais pas pour tous. Certaines futures mariées seront adeptes, d’autres en feront des cauchemars. Certaines en seront malades rien qu’a l’idée d’y songer. Il faut donc dès le départ poser les règles du jeu avec votre amie.

Une seule règle de base, faire plaisir à son amie sans chercher à être la plus tendance, ni à ridiculiser à tout prix la future mariée.  

Si vous êtes en charge de l’organisation de l’EVJF, pas de panique, cela prend du temps mais n’est pas insurmontable. Voici tous mes conseils pour un moment inoubliable et sans stress.

 

 

1. Trouver la date 

 

La première étape consiste à se renseigner auprès de la future mariée pour déterminer la date de l’EVJF. Demandez-lui de vous communiquer quelques dates de disponibilité à environ 1 ou 2 mois du mariage. Je vous recommande de ne pas le prévoir trop proche du jour J. En effet, plus le mariage approche, plus la future mariée sera sollicitée pour l’organisation et sera donc dérangée pendant son enterrement de vie de jeune fille.

 

Si vous souhaitez lui faire la surprise, renseignez-vous auprès de son futur époux ou de sa famille qu’elle n’a rien prévu ce jour-là. Vous pouvez par exemple demander à son futur mari de prévoir un faux week-end en amoureux. 

 

2. La liste des invités 

 

Si vous connaissez toutes les personnes qui tiennent à cœur à la mariée, vous pouvez dresser vous-mêmes la listez des invités. Mais tâchez de n’oubliez personne. 

 

Si vous avez un doute, vaut mieux demander à la future mariée la liste des copines qu'elle souhaite à tout prix convier à son enterrement de vie de jeune fille. Je vous conseille de ne pas trop étendre la liste. Conseillez-lui de sélectionner les personnes les plus proches, celles qui lui tiennent à cœur et non pas toutes les filles qu’elle connaisse. Maximum 10 personnes, vous facilite l’organisation et vous donne l’avantage de ne pas être restreinte dans vos activités.  

 

N’oubliez pas qu’un EVJF, ça s’anticipe ! Entre celles qui répondent tardivement, voire pas et qu’ils faut relancer à chaque fois, entre celles qui ont un emploi du temps digne d’une ministre et qui sont ultra priser, entre celles qui travaillent les week-ends, ou encore celles qui doivent s’organiser pour faire garder les petits loups; facilitez-vous la tâche et contacter tout le monde quelques mois avant le jour-j. Vaux mieux prévoir et faire un rappel quelques jours avant l’enterrement de vie de jeune fille que d’être plongé dans une vraie course à la montre. En moyenne, les participants seront contactés 3 mois à l’avance.

 

Proposez les dates déterminées avec la future mariée aux invités. Bien sûr, faites en sorte que tout le monde ait la possibilité de participer à l’événement mais si vous peinez à dégager une journée commune, mieux vaut privilégier la présence des témoins, demoiselles d’honneur et des très proches de la mariée.

 

L’idéal : créer un groupe de discussion sur les réseaux sociaux pour faciliter les échanges. Vous pouvez à travers cette discussion, décider d’une date pour une première rencontre de l’organisation de l’EVJF. 

 

 

3. Budgétiser l’événement

 

Définir le budget qui sera accordé à l’événement, un sujet qui doit être abordé très en amont ! En effet, plus vous vous y prendrez tôt, plus il sera confortable pour vous d’adapter l’évènement aux différents budgets des invitées. Gardez à l’esprit que tous les invités n’ont pas les mêmes moyens et qu’il faudra adapter l’EVJF en fonction. 

En tant que témoin si vous envisagez un voyage à l’étranger, discutez-en en amont avec les invités afin que certaines puissent prévoir le budget. 

Pour établir votre budget, n’oubliez pas de prendre en compte les prix des éventuelles consommations sur place et surtout le coût du transport. Évidemment, en fonction de la période, les prix des réservations sont différents et le budget peut donc varier du tout au tout. Renseignez-vous en avance en fonction de ce que vous souhaitez faire, pour ne pas vous faire surprendre à la dernière minute. 

 

N’oubliez pas que la tradition veut que l’événement soit offert à la future mariée. Sa part de dépenses est répartie entre les invitées.

 

L’idéal : créer un questionnaire budget via l’application Doodle , cela permet de répondre anonymement et donc de soumettre un budget en toute liberté.

 

4. Les activités

 

Vous, en tant que témoin et organisatrice de l’EVJF, vous devez prévoir en amont le déroulement de la journée/ du week-end. Certes vous ne décidez peut-être pas tout, mais votre rôle est de proposer un programme. Ensemble, discutez, échangez sur vos propositions. Si cela ne convient pas à toute, d’un point de vue budget, goût, envie, regardez de nouvelles activités.

 

Mais n’oubliez pas que cette journée est celle de la mariée !  Vos envies ne seront peut-être pas celle de la future mariée, mais le plus important est que cela lui plaise à elle... A-t-elle des envies particulières ? De quoi a-t-elle horreur ? Mettez-vous à sa place et optez pour des activités qui lui ressemblent. Certes l’objectif est d’établir un programme qui conviendra à tout le monde : il est important de trouver un équilibre entre ses envies et celles de ses amies afin de ne forcer personne et d’encourager la convivialité au maximum.

 

L’idéal: Établissez toutes les activités qui rentrent dans votre budget. Prenez chacune une feuille et un stylo,, et établissez dans l’ordre les activités qui vous plaisent le plus. Parce qu’il vous faudra tout de même penser à imposer et limiter le nombre d’activités afin d’éviter le « week-end marathon » qui aurait tendance à écarter les moments de bonheur et d’émotions. Choisissez 2 activés par jour (ex: excursion en bateau, apéro-croisière, bus party, shooting photo, spa et massage, atelier conception bijoux, une grande chasse au trésor dans la ville... 

 

 

5. Prévoir le programme 

 

Vous avez la date de l’evjf, les invités, les activités. C’est un bon début. Il vous reste à organiser la journée/le week end. 

Pour vous éviter les imprévus, les problèmes de dernière minutes, les oublies, pensez à tout planifier. Créez-vous un planning jour-j ultra détaillé. À la limite du détail heure par heure. Cela vous évite bien du stress. 

Et tentez de respecter au maximum votre planning, vous aurez ainsi le temps de faire tout ce que vous avez prévu. Cela vous évite la course contre la montre, les « mince nous avons plus le temps de faire ça » ou bien encore les « je ne pensais pas que cette activité avait cette durée, mince que faisons-nous maintenant? ». Tenez-vous aux horaires que vous avez préalablement programmés. 

 

L’idéal: Pour le paiement des activités, et pour vous faciliter la tâche, vous pouvez créer une cagnotte en ligne afin de centraliser les fonds (Leetchi  ou PayPal par exemple). Ainsi, une seule personne est en charge de la trésorerie et règle les dépenses communes le jour J.

 

 

6. Les petits détails qui font la grande différence 

 

Le jour-j, il est toujours sympathique d’avoir des petits goodies que vous offrirez à la mariée et qui lui laisseront de jolis souvenirs de cette journée: vêtements et accessoires personnalisés, totebags, photos Polaroïds, tatouages éphémères…

 

Pour prolonger encore un peu les festivités et créer de magnifiques souvenirs à la mariée, il sera toujours apprecié de recevoir un joli album collectionnant les photos prises le jour J, un cadre avec les photos affichées ou une simple vidéo de l’événement afin qu’elle puisse garder ces souvenirs toute la vie ? Ce petit cadeau que vous pourrez lui faire découvrir le jour de son mariage.

 

 

 

Vous l’avez compris, organisez un EVJF n’est pas de tout repos.

 

Pourquoi ne pas faire appel à une organisatrice professionnelle? 

 

Tout cela peut faire peur, être stressant. Vous pouvez faire appel à une agence pour l’organisation. Évidemment ces agences ont un coût mais elles vous assurent une organisation sans failles et un respect du budget fixé. C’est en quelque sorte une sécurité qui vous permet de garder l’esprit tranquille lors de votre enterrement de vie de jeune fille. Cela vous permettra aussi de sortir des sentiers battus et de faire des activités inédites et funs entre amies !

 

Vous souhaitez avoir des renseignements sur l’organisation par une agence? Vous souhaitez avoir des idées originales pour l’evjf de votre amie ou le vôtre? N’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravies de collaborer avec vous sur ce joli projet. 

 

 

Évidement l’enterrement de vie de garçon se prépare de la même manière. Nous pouvons également vous aidez lors de cette préparation. 

All Evants - Eva

 

Certifiée wedding planner & event planner, je souhaite à travers ce blog vous donner quelques petits conseils, astuces et bon plans mariages et événements privés en tout genre.

 

 

MARIAGES

 

 

ANNIVERSAIRE ENFANT

 

 

DÉCORATION D'ÉVÈNEMENT 

 

 

 BABYSHOWER 

 

 

FÊTE FAMILIALE 

 

 

EVJF/EVG 

 

 

ORGANISATION 

 

...